Strict Standards: Declaration of SkinBilletNet::initPage() should be compatible with that of SkinTemplate::initPage() in /var/www/vhosts/billetnet.fr/httpdocs/wiki/skins/BilletNet.php on line 17
Théâtre du Châtelet - BilletNet

-> Votre Billetterie en ligne BILLETNET® : réservation de billet de spectacle, billet de concert, place de théâtre, réductions jusqu’à 80% sur Paris et dans toute la France.

Billetnet, vente et rservation de billet en ligne

Billetnet.fr, les meilleurs plans sorties dans
toute la France, nettement moins chers !

Dimanche 20 Janvier 2019
Accueil > Wiki > Théâtre du Châtelet - BilletNet
Théâtre du Châtelet - BilletNet Version imprimable Suggrer par mail

48° 51′ 28″ N 2° 20′ 47″ E / 48.857803, 2.34626

Théâtre du Châtelet
Type Salle de spectacles
Lieu Paris
Architecte(s) Gabriel Davioud
Inauguration 19 avril 1862
Capacité 2300
Site internet www.chatelet-theatre.com

Le théâtre du Châtelet est un théâtre situé place du Châtelet dans le Ier arrondissement de Paris et inauguré en 1862 ; il programme aujourd’hui principalement des opéras et des concerts classiques. Il accueille également chaque année la cérémonie des Césars du cinéma.

Histoire

Le théâtre impérial du Châtelet est construit entre 1860 et 1862 par Gabriel Davioud à la demande du baron Haussmann, à la même époque que l’actuel théâtre de la Ville qui lui fait face de l’autre côté de la place du Châtelet. Il comptait alors 2 500 places et était utilisé pour des représentations théâtrales. Il est inauguré le 19 avril 1862, en présence de l’Impératrice, avec Rothomago de d'Ennery, Clairville et Monnier. Sur son plafond figurent neuf cartouches, chacune comportant l'un des mots suivants : danse, opéra, féerie, musique, drame, tragédie, comédie, vaudeville et pantomime.

Au début du XXe siècle, sa programmation s’ouvre à l’opérette, au ballet, à des concerts de musique classique et populaire, et même, pour un temps, à des projections cinématographiques.

La danse tient au XXe siècle une place particulière dans la programmation : le Châtelet accueille des compagnies internationales comme les Ballets russes de Sergei Diaghilev, ou le ballet de l’actuel théâtre Mariinsky. Il a vu la création de Petrouchka de Stravinski le 3 juin 1911, et celle de Parade de Satie et Cocteau le 18 mai 1917.

Au pupitre, le théâtre accueille de nombreux compositeurs et chefs d’orchestre étrangers, comme Tchaïkovski, Mahler et Richard Strauss.

À partir de 1929, le théâtre du Châtelet va devenir le temple de l'opérette à grand spectacle sous la direction de Maurice Lehmann. De nombreux succès y vont être créés comme Nina Rosa (1931) avec André Baugé, L’Auberge du Cheval-Blanc (1948, 1953, 1960 et 1968), Valses de Vienne (1943, 1957, 1964 et 1974), Pour Don Carlos (1950) avec Georges Guétary, Le Chanteur de Mexico (1951) qui reste un millier de fois à l'affiche avec Luis Mariano et Rudy Hirigoyen, La Toison d'Or (1954) avec André Dassary, Méditerranée (1956) avec Tino Rossi, Rose de Noël (1957) avec André Dassary, Le Secret de Marco Polo (1958) avec Luis Mariano, La Polka des lampions (1961) et Monsieur Carnaval (1965) avec Georges Guétary et Jean Richard. Maurice Lehmann fait appel à des compositeurs tels que Siegmund Romberg, Henri Christiné, Maurice Yvain, Pierre Petit, Francis Lopez, Henri Betti, Jean-Jacques Damase, Gérard Calvi et Charles Aznavour. Son successeur, Marcel Lamy, ancien directeur de l’Opéra-Comique, produit les deux dernière opérette de Luis Mariano, Le Prince de Madrid (1967) et La Caravelle d’or (1969). Après des moments incertains, le Châtelet renouvelle avec le succès pendant plus de 600 représentations avec Gipsy, dirigé par André Martial. (1972) puis Volga (1976) de Francis Lopez avec José Todaro. Le théâtre reçoit également les concerts de Barbara dans les années 80 et 90.

En 1979, la direction est reprise par la ville de Paris. Après une profonde rénovation, il rouvre en 1980 sous le nom de théâtre musical de Paris. L'opérette n'est pas oublié et on y produit La Vie parisienne, La Veuve joyeuse, La Chauve-Souris et La Fille de Madame Angot. Des saisons d'opéra s'y succèdent avec notamment des cycles Verdi, russe, Wagner avec des artistes de renommées internationales. L’acoustique est de nouveau retravaillée en 1989, le rideau de scène est peint par Gérard Garouste, et la salle reprend le nom de théâtre du Châtelet.

Stéphane Lissner, son directeur de 1995 à 1999, fit de nouveau améliorer l’acoustique et la visibilité.

Il a accueilli en résidence l’orchestre de Paris et l’orchestre philharmonique de Radio France ; les deux formations s’installeront en septembre 2006 à la salle Pleyel. Le Philharmonia Orchestra, de Londres, y prend résidence chaque année depuis 1993.

Depuis plusieurs années, le théâtre du Châtelet accueille les cérémonies de remise des Césars du cinéma.

Bibliographie

  • (en) John Allison (direction), Great Opera Houses of the World, supplément à Opera, 2003

Liens externes

Fichier:Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur Théâtre du Châtelet.

de:Théâtre du Châtelet

en:Théâtre du Châtelet es:Teatro del Châtelet it:Théâtre du Châtelet ja:シャトレ座 pt:Théâtre du Châtelet ru:Шатле (театр) vi:Nhà hát Châtelet

 
Revenir en haut de page
Traduction