Billetnet, vente et rservation de billet en ligne

Billetnet.fr, les meilleurs plans sorties dans
toute la France, nettement moins chers !

Advertisement
Jeudi 30 Mars 2023
Accueil > Réservations > FESTIVALS > Festival d'Avignon
Le moche

Le moche

LAURETTE THÉÂTRE (EX FUNAMBULE - GRANDE SALLE), Avignon

Comédie satirique.

« Lette est un talentueux ingénieur, spécialisé dans les systèmes de sécurité électrique. Un jour, son supérieur Scheffler préfère envoyer son assistant Karlmann lors d'un congrès pour présenter sa dernière réalisation, le connecteur 2 CK, argumentant que le physique de Lette n'est pas assez attractif pour les clients. Lette se rend compte de quelque chose qu'il n'avait jamais su : son visage est hideux. Sa femme lui confesse alors : « Tu es moche. C'est une réalité. Personne ne peut penser autre chose en te voyant. Ça me dépasse que tu ne le saches pas ». Lette décide alors de subir une opération de chirurgie esthétique chez le professeur Scheffler... »

Qu'on le veuille ou non dans toutes les sociétés, on se moque de ceux que l'on trouve moche. Cela nous renvoie aussi à nous même, suis-je moche ou beau ? Il est facile de s'identifier à ce personnage et de se demander : est-ce que le regard des autres pourrait changer sur moi si mon apparence était différente ?

A notre époque où le physique et le « look » ont pris une telle importance, il m'à paru indispensable de traiter ce thème, qui est ici abordé avec un humour plein de cynisme qui est propre à Mayenburg.

Une tranche de vie, un rêve ou un cauchemar : les scènes s'enchainent très vite, avec un rythme soutenu. Trois acteurs jouent huit personnages alors que Lette, lui, se retrouve coincé au centre de ce tourbillon schizophrénique.

Avec Justine Assaf, Francis Audijer, Antoine Hirel, Olivier Pruniaux
Suggérer par mail


Fiche

Archivé


Informations:
Artiste(s):
Justine Assaf, Francis Audijer, Antoine Hirel, Olivier Pruniaux

Auteur(s):
Marius Von Mayenburg

Mise en scène:
Stéphanie Dussine

Durée:
1h

Type de public:
Tout public

Site web:

Langue:
Français

Lieu :
LAURETTE THÉÂTRE (EX FUNAMBULE - GRANDE SALLE)
14 rue Plaisance - 16-18 rue Joseph Vernet - Place Crillon
84000
Avignon

à l'affiche
 
Médias :
 
 
Presse:
« Lette est un talentueux ingénieur spécialisé dans les systèmes de sécurité électrique. Alors qu'il doit se rendre à un congrès afin de présenter sa réalisation, le connecteur 2CK, il s'aperçoit que son supérieur hiérarchique a décidé d'y envoyer son assistant . Lette finira par apprendre que dans notre société basée sur l'image, il n'a pas le profil pour présenter le produit parce qu'il est laid ! (...) Alors notre pauvre Lette décide d'avoir recours à la chirurgie esthétique... Réussite totale, une métamorphose qui lui ouvre les portes, mais jusqu'à quand et comment ?

La pièce est jouée sur un rythme endiablé, avec beaucoup d'humour, et de cynisme, sur un plateau coupé en deux permettant des changements rapides à vue.

Cela nous renvoie à notre société et à nous-mêmes ! Qui ne s'est jamais moqué du physique de telle ou telle personne ? Nous savons combien notre société est basée sur l'image et combien de personnes sont en quête absolue afin de ressembler aux normes des beautés réclamées.

Les comédiens tous très jeunes sont excellents, Stéphanie Dussine, metteur en scène, a étudié pendant deux ans au conservatoire d'art dramatique du grand Avignon avant de passer au cours Florent à Paris. Cette jeune metteur en scène a un réel talent, sa mise en scène moderne attire de nombreux spectateurs, la salle étant comble chaque soir. Attention, il faut réserver. » La marseillaise

« Le moche (prénommé Lette, laid ?) n'est à première vue pas si moche que ça, même pas du tout, mais il est différent des autres, lui ne porte pas de masque contrairement à son entourage. Et c'est justement eux, son patron, ses collègues de bureau, et même sa femme, qui un jour lui avoue froidement qu'il est moche. Il confie alors son visage aux mains d'un chirurgien esthétique qui se prend pour un artiste-créateur. Et le miracle se produit, le Moche devient magnifiquement parfait. Mais à quel prix, assoiffé de pouvoir et séduction il se perd dans un monde qui n'est pas fait pour lui... Dans cette pièce à la mise en scène astucieuse, tout est noir, blanc ou rouge, autant de symboles de la cruauté, de l'hypocrisie, de la luxure et autres dérives. On est plongé dans le monde cruel de l'apparence, de la jeunesse à tout prix. Mais la beauté et l'argent font-ils le bonheur des hommes ? Il est aussi question de l'identité et de l'amour narcissique. Un tourbillon cauchemardesque aux saveurs acides, très critique, parfois même dérangeant de la société moderne… On ne s'ennuie pas une seconde ! » L'hebdo Le Comtadin


"De l'importance de l'apparence... et ce n'est pas Narcisse qui, au bout du compte, dira le contraire !

Ni Oscar Wilde, d'ailleurs... Une super idée de départ, développée avec toutes ses conséquences logiques et probables implications : bref, un sujet de pièce en or, dont la mise en scène rigoureuse et inventive de Stéphanie DUSSINE et le jeu impeccable et inspiré des quatre jeunes comédiens qui se partagent les rôles ont su tirer le meilleur afin de nous proposer une heure de pur plaisir...

... et, peut-être pour certaines, une sérieuse envie de prendre RV pour leur mari chez un... artiste !

Mais alors attention, Mesdames, aux contrefaçons..." Jean-Yves Bertrand - RevueSpectacles.com

"Le Moche a séduit le public (...) bravo aux comédiens tous très justes dans leur registre." Le Midi Libre
 

Critiques


0 critique(s)

aucune critique





Billetnet Liens relatifs

Revenir en haut de page  
BilletNet dans votre langue