Billetnet, vente et réservation de billet en ligne

Billetnet.fr, les meilleurs plans sorties dans
toute la France, nettement moins chers !

Advertisement
Mercredi 8 Juillet 2020
Accueil > Réservations > SPECTACLES > Théatre
La chute de Troie

La chute de Troie

Théâtre des Halles - Direction Alain Timar, Avignon

Sous la direction de Jean-Yves Picq

Des liens très forts se sont tissés depuis 3 ans entre le Pôle Théâtre du CRR du Grand-Avignon et le Théâtre des Halles, dans l’estime et l’exigence, le désir et la patience, et je ne saurais trop remercier Alain Timar et Laurette Paume de s’être rendus aussi disponibles et attentifs à ce que nous tentons de faire au Conservatoire. Après avoir accueilli en juin dernier le travail de F. Cervantes sur Antigone de Sophocle avec les élèves du cycle spécialisé 1ère année (sans oublier un cycle de lecture publique de janvier à mars) voici que pour cette saison 2011-2012, ils nous proposent de poursuivre avec des élèves du cycle spécialisé 1ère et 2ème année le travail entamé l’an dernier sur l’Iliade d’Homère et de l’inscrire dans leur programmation.

Remettre nos pas dans l’Iliade, premier récit fondateur de notre occident, et premier témoignage de ce qu’est une guerre, fut-elle mythique, nous réserve bien des surprises. On ne saurait jamais trop rappeler que la plupart des conflits sanglants qui ont ravagé, ravagent et ravageront encore la planète ont des prétextes et des objectifs plus que fallacieux. C’est le génie d’Homère que de se demander si la liste interminable des morts de ces conflits ne serait pas finalement la conséquence – hélas bien réelle, elle - d’une fiction : fiction des dieux dans leur Olympe ? Fiction de quelques généraux d’armées, dans leurs bureaux, tous, dieux et humains, avides de gloire et de butin ? Et c’est le génie d’Euripide, de Sénèque et d’Hanoch Levin que de nous montrer dans les Troyennes (qui concluront le spectacle dans une adaptation liant ces trois poètes majeurs) quel est en vérité ce butin et le déshonneur de ces gloires, éclairant ainsi, à leur manière, cette question toute simple, mais fondamentale : qu’y a-t-il donc de si doux dans la guerre pour qu’on la fasse aussi souvent et de si terrible dans la paix pour qu’on la brise dès que possible ?
Avec Les élèves du conservatoire du Grand Avignon
Suggérer par mail


Bookmark and Share

Fiche

Archivé


Informations:
Artiste(s):
Les élèves du conservatoire du Grand Avignon

Type de public:
Tout public

Site web:

Langue:
Français

Lieu :
Théâtre des Halles - Direction Alain Timar
rue du Roi René
84000
Avignon, France

à l'affiche
A noter:

Du 18 au 20 novembre 2011
A 20h30 (sauf le dimanche à 16h)

Critiques


0 critique(s)

aucune critique





Billetnet Liens relatifs

Revenir en haut de page  
BilletNet dans votre langue