Billetnet, vente et réservation de billet en ligne

Billetnet.fr, les meilleurs plans sorties dans
toute la France, nettement moins chers !

Advertisement
Mercredi 26 Juin 2019
Accueil
Avenir radieux, une fission française

Avenir radieux, une fission française

Le Grand Parquet, Paris

"Cependant, du point de vue de la santé mentale, la solution la plus satisfaisante pour l'avenir des utilisations pacifiques de l'énergie atomique serait de voir monter une nouvelle génération qui aurait appris à s'accommoder de l'ignorance et de l'incertitude".
(Rapport n°151 de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Palais des Nations, Genève, 1958)


Le fait nucléaire français se pose en cette deuxième décennie du 21ème siècle comme une évidence telle que toute discussion est considérée comme une contestation et derechef déconsidérée.
De Tchernobyl, il y a 25 ans, à Fukushima, cette année, les catastrophes nous invitent pourtant à poser réellement les termes de ce débat.
2010 : la Commission Nationale du Débat Public organise une série de débats sur l'utilité et les modalités de la construction d'une deuxième centrale nucléaire de type EPR en France, sur le site de Penly. A partir des interrogations des rares citoyens présents, à partir des discours verrouillés d’Edf..


"Cependant, du point de vue de la santé mentale, la solution la plus satisfaisante pour l'avenir des utilisations pacifiques de l'énergie atomique serait de voir monter une nouvelle génération qui aurait appris à s'accommoder de l'ignorance et de l'incertitude".
(Rapport n°151 de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Palais des Nations, Genève, 1958)


Le fait nucléaire français se pose en cette deuxième décennie du 21ème siècle comme une évidence telle que toute discussion est considérée comme une contestation et derechef déconsidérée.
De Tchernobyl, il y a 25 ans, à Fukushima, cette année, les catastrophes nous invitent pourtant à poser réellement les termes de ce débat.
2010 : la Commission Nationale du Débat Public organise une série de débats sur l'utilité et les modalités de la construction d'une deuxième centrale nucléaire de type EPR en France, sur le site de Penly. A partir des interrogations des rares citoyens présents, à partir des discours verrouillés d’Edf et de l’industrie nucléaire française en général, à partir du silence du donneur d’ordre, le spectacle de Nicolas Lambert remonte un fil de l’histoire du nucléaire français, ses ors républicains, ses non-dits étouffants.
Il fait monter sur scène les morceaux de notre histoire publique et les a-parte officieux, les débats de l’Euratom à l’assemblée nationale en 1956, les attentats à Paris dans les années 1980, le franc-parler d’un Pierre Guillaumat (agent des renseignements, administrateur du CEA, ministre gaullien), l’"indépendance énergétique", la "grandeur de la France" et le goût du pouvoir.

Avec Nicolas Lambert
Suggérer par mail


Bookmark and Share

Fiche

Archivé


Informations:
Artiste(s):
Nicolas Lambert

Type de public:
Tout public

Site web:

Langue:
Français

Lieu :
Le Grand Parquet
20bis rue du département
75018
Paris, France

Á l'affiche
 
Presse:
"Après le pétrole, le nucléaire... et là encore, Nicolas Lambert transcende le sujet! À partir d'un remarquable travail de recherche et d'analyse, l'auteur-interprète d'Elf, la pompeAfrique s'est fabriqué un matériau théâtral, a composé un scénario tissé serré qui nous rend limpides des problématiques stratégiquement maintenues dans l'ombre….
Le pétrole, la Françafrique, la géostratégie, le nucléaire sont des sujets de spécialistes auxquels Lambert s'attelle en néophyte. Mais sa volonté de comprendre la fabrication du discours dominant se révèle d'une implacable efficacité... Le projet consiste à mettre en lumière le fonctionnement d'une économie où les industries du pétrole, du nucléaire et de l'armement sont intimement liées à celles du divertissement et de l'information. Ce seul constat devrait faire frémir d'angoisse et de dégoût tout citoyen démocrate!"Celine Delavaux (Cassandre Juillet 2011)
 

Critiques


0 critique(s)

aucune critique





Billetnet Liens relatifs

Revenir en haut de page
BilletNet dans votre langue